Exit monalbumphoto
Envie de faire vos créations simplement sur mobile?
Téléchargez notre application !
Monalbumphoto playstore Monalbumphoto appstore
Book

Livre Photo

Y a-t-il un nombre de photos optimal pour un livre photo ?

Comment choisir le nombre de pages d’un livre photo ?

Quand vous réalisez un livre photo, en plus de choisir le format, le type de reliure ou le traitement du papier, vous devez choisir un nombre de pages. Mais comment faire ? Y a-t-il un nombre optimal ? Suivez le guide !

Pourquoi le nombre de page est-il important ?

Vous imaginez très facilement le livre que vous souhaitez concevoir : son format, sa reliure.... Mais comment choisir le nombre de pages ? Le choix vous appartient. Car si le mini livre photo, au format 10x15 cm (format photo standard) propose ainsi un nombre fixe de 16 pages, le choix dépend de vous dans tous les autres formats. Et vous devrez choisir de 24 à 144 pages (24 à 68 pour les livres premiums). Cela joue évidemment sur le prix final, mais de façon négligeable (quelques centimes d’euro par page supplémentaire en général). L’épaisseur de votre livre photo ne dépend donc pas tant de vos moyens, mais plutôt de votre projet. Selon le contenu photographique, le destinataire ou le ton de votre livre, il va falloir adapter son nombre de pages.

A chaque sujet sa taille...

nombre de jours passés sur place, ou au nombre d’endroits visités. Ce type de livre souvenir, qu’il soit à visée contemplative ou que les clichés soient accompagnés de textes, présente souvent une seule image par page. Il faudra alors prévoir plus de pages que pour un livre à la composition dense, dont chaque page est un véritable pêle-mêle photographique. La destination du livre entre ensuite en jeu. Pour un album destiné à trôner sur la table basse, à disposition des invités, plus de 50 pages le rendraient trop long à consulter rapidement à l’heure du thé. Mais pour un album de famille rangé dans la bibliothèque qui ne sort qu’une fois par an pendant les fêtes, l’efficacité est mise de côté au profit du contenu. Il sera plus riche... et plus gros. Un autre exemple ? Il est évident est qu’un livre photo de mariage sera plus épais que celui de la fête d’anniversaire d’un enfant. Les deux évènements durent une journée, et le nombre d’invités n’a pas d’influence. Mais si le premier met en scène de nombreux portraits individuels, le second contient surtout des photos de groupe. Et au final, cent pages ne sont pas de trop pour retranscrire un grand mariage, quand une vingtaine de pages est bien suffisante pour un anniversaire.

Le format, un critère qui pèse dans la balance

Le format rentre aussi en jeu. Un album photo au format A4, qu’on a bien en main et qu’on range dans la bibliothèque, peut se permettre un grand nombre de pages. Mais si vous optez pour un livre photo XXL, presque deux fois plus grand, l’objet final sera bien plus imposant ! Enfin, si de petites photos mises en pages avec dynamisme dans un livre standard se regardent rapidement, une photo en double page d’un format XXL pourra être longuement contemplée. Et c’est finalement le nombre total de photos sélectionnées qui imposera le nombre de pages. Sachant tout cela, libre à vous d’opter pour le nombre de pages qui vous plait. Retenez simplement que parfois la qualité est préférable à la quantité. Même s’il est parfois difficile de se limiter dans le choix des photos !

Pour un fonctionnement optimal et pour vous proposer une offre adaptée à vos centres d'intérêts, notre site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez nos cookies.
En savoir plus / Modifier vos paramètres