Les paysages baignés de soleil inspirent depuis longtemps les photographes, mais certaines des photos les plus spectaculaires jamais réalisées se situent à l’autre extrémité du spectre météorologique. Le 26 avril 1884, A.A. Adams a été la première personne à photographier une tornade alors qu’elle traversait le comté d’Anderson au Kansas, aux États-Unis. Nombreux sont ceux qui considèrent Adams comme l’un des premiers chasseurs de tempêtes.

Aujourd’hui, les photographes consacrent toute leur carrière à la chasse aux paysages extraordinaires de météorologie, qu’il s’agisse de doubles arcs-en-ciel qui traversent tout le ciel ou de paysages marins spectaculaires battus par les vagues, tout y est. Mais attention, inutile d’emporter votre kit de survie pour vous lancer dans la photographie de météorologie. En fait, tout ce dont vous avez besoin est votre smartphone, une paire de chaussures confortables et une bonne veste imperméable.

  1. Matériel photo recommandé pour la photographie météorologique
  2. Comment photographier les journées ensoleillées
  3. Comment photographier les tempêtes maritimes
  4. Comment photographier un arc-en-ciel
  5. Comment photographier les nuages de tempête et les ciels couverts ?
  6. Comment photographier les éclairs
  7. Comment photographier les scènes pluvieuses
  8. Comment photographier les paysages neigeux

Matériel photo recommandé pour la photographie météorologique

Il est possible d’obtenir des photos de météo fantastiques avec n’importe quel appareil photo ou smartphone, mais pour obtenir les meilleurs résultats, envisagez d’utiliser un reflex numérique ou un appareil sans miroir moderne utilisable en mode manuel intégral. Vous aurez également besoin d’un objectif grand angle, par exemple un objectif principal de 10 mm ou un zoom de 18 à 55 mm, pour cadrer la plus grande partie possible de votre paysage. Les zooms sont plus pratiques pour les prises de vue par mauvais temps car, contrairement aux objectifs primaires, vous n’aurez pas à les changer aussi souvent et à risquer que de l’eau ou de la saleté pénètre dans votre appareil.

Pour une tranquillité d’esprit absolue, utilisez un appareil photo et/ou un objectif étanche qui vous fournira une solution plus robuste pour les prises de vue par mauvais temps. Bien entendu, de nombreux smartphones sont aujourd’hui étanches, ce qui les rend parfaits pour la photographie météorologique.

Vous aurez également besoin d’un trépied pour maintenir votre téléphone ou votre appareil photo lors des longues expositions ( notamment si vous cherchez à photographier des éclairs).

Conseils photo pour tout type de météo

Comment photographier les journées ensoleillées

Les journées très ensoleillées sont indéniablement magnifiques, mais elles peuvent être étonnamment difficiles à photographier. Tantôt il y a trop de lumière, tantôt les ombres sont trop contrastées pour être contrôlées. C’est particulièrement vrai en ville. Si vous essayez de prendre des portraits de votre partenaire ou de vos enfants, placez-vous simplement à l’ombre, où la lumière est plus douce et plus flatteuse. Que ce soit sous un couvert d’arbres ou dans une ruelle ou une rue abritée, vous constaterez que vous obtiendrez de bien meilleurs portraits ou photos de détail avec un peu d’ombre. Mais pour exploiter au mieux les journées ensoleillées, rendez-vous dans le parc local, à la plage ou à la montagne. Utilisez une petite ouverture de diaphragme, comme f/11 ou f/16, pour obtenir la meilleure mise au point possible sur vos photos de paysages. Un objectif grand angle, tel que 10 mm ou 18 mm, vous aidera à cadrer une plus grande partie de votre scène et vous donnera de la perspective. L’appareil photo de votre smartphone convient également parfaitement, car la plupart des appareils ont une longueur focale d’environ 28 mm.

Comment photographier les tempêtes maritimes

La plupart des gens ne vont pas à la plage lorsque le temps est “mauvais”, ce qui est une excellente chose pour nous, photographes. Se rendre sur la côte pendant une tempête signifie non seulement que vous pourrez saisir le littoral sous sa forme la plus sauvage, mais aussi que vous aurez tout le paysage pour vous. Munissez-vous d’un objectif grand angle, tel qu’un 10 mm ou un 18 mm, ou utilisez votre téléphone qui possède une longueur focale parfaite pour photographier les paysages marins. Cela vous permettra d’obtenir de cadrer une grande partie possible du paysage marin, y compris le ciel et la mer. Vous pouvez également utiliser un téléobjectif (à partir de 100 mm) pour zoomer sur les vagues individuelles et les photographier en train de se briser. Utilisez une vitesse d’obturation rapide (environ 1/500 ou plus) pour “figer” le mouvement des vagues. Vous pouvez aussi utiliser une vitesse d’obturation lente (1/50 et moins) pour introduire un flou de mouvement dans vos images et faire ressortir le mouvement de l’océan.

Conseil additionnel : soyez créatif avec vos photos de tempête maritime en introduisant des détails. Recherchez des surfeurs évoluant sur les vagues, des oiseaux en vol ou des navires à l’horizon. Ajoutez des éléments de la vie en bord de mer au premier plan, comme des silhouettes de promeneurs ou de chiens.

Comment photographier un arc-en-ciel

Quoi de plus beau que de tomber par hasard sur un arc-en-ciel. C’est l’un des plus beaux spectacles de la planète. Cependant, ce n’est pas toujours facile à photographier. Commencez par cadrer votre photo. Utilisez un objectif grand angle, tel que 10 mm ou 18 mm, pour saisir l’ensemble de l’arc-en-ciel, ou zoomez et essayez de saisir une extrémité de l’arc-en-ciel avec un peu plus de détails. Réfléchissez à ce que vous pouvez inclure au premier plan ou à l’arrière-plan pour rendre votre photo plus intéressante et donner une impression de perspective. Maintenez votre sensibilité ISO à un niveau aussi faible que possible (pas plus de 400 en cas de fort ensoleillement) et utilisez une petite ouverture comme f/11 ou même f/16 pour vous assurer que tout est bien net. Prenez autant de photos que possible et aussi vite que possible – les arcs-en-ciel ne durent pas éternellement !

Conseil additionnel : envisagez d’investir dans un filtre polarisant que vous pourrez fixer à l’objectif de votre appareil photo pour améliorer les couleurs et la clarté de vos photos d’arc-en-ciel.

Comment photographier les nuages de tempête et les ciels couverts ?

Les ciels orageux donnent toujours lieu à des photos sombres et dramatiques, et peuvent être particulièrement spectaculaires lorsqu’elles sont prises en noir et blanc. La clé pour photographier de telles scènes est d’avoir un sujet intéressant au niveau du sol. Il peut s’agir d’un village rural ou d’une ferme, de la silhouette de votre enfant ou de votre partenaire, voire d’un animal, un cheval ou un chien par exemple. Pour obtenir des nuages aussi détaillés que possible, utilisez une petite ouverture, par exemple f/8 ou f/10, afin que les nuages et votre sujet au sol soient nets.

Conseil additionnel : un ciel couvert produit une lumière douce et diffuse qui est parfaite pour les portraits en extérieur.

Comment photographier les éclairs

Photographier un éclair dans un ciel la nuit est le but de nombreux amateurs de photographie de nature. Pour obtenir les meilleurs clichés, vous aurez besoin d’un trépied et d’un appareil photo que vous pouvez passer en mode manuel intégral. Notez que vous pouvez également utiliser une application photo telle que Manual Camera DSLR pour contrôler entièrement les paramètres de l’appareil photo de votre téléphone, de sorte que vous n’avez pas besoin d’un appareil photo reflex numérique ou d’un appareil sans miroir professionnel.

Commencez par installer votre appareil photo ou votre téléphone sur un trépied de façon à pouvoir cadrer à la fois le sol et le ciel. On pourrait imaginer qu’il faut une vitesse d’obturation ultra-rapide pour photographier des éclairs, mais en réalité, il est préférable d’opter pour une vitesse plus lente. Réglez votre sensibilité ISO au plus bas (environ 100 ou 160) et sélectionnez une ouverture de f/16. Sélectionnez ensuite une vitesse d’obturation de cinq secondes et prenez une photo d’essai. Continuez à prendre des photos jusqu’à ce que vous voyiez un éclair clignoter pendant que votre appareil prend la photo. Si votre image est trop sombre, essayez une vitesse d’obturation encore plus lente – certaines des meilleures photos d’éclairs ont été prises avec une vitesse d’obturation de 30 secondes !

Comment photographier les scènes pluvieuses

La pluie peut ajouter de l’ambiance à vos photos, qu’il s’agisse de paysages ou de portraits. Vous aurez évidemment besoin d’une sorte de protection pour votre appareil photo ou votre téléphone afin qu’il ne prenne pas l’eau, et d’une bonne veste imperméable. Un parapluie est également une bonne idée, car vous pouvez le tenir au-dessus de vous et de votre appareil photo pour rester au sec pendant la prise de vue.

Pensez à utiliser la mise au point manuelle pour empêcher votre appareil de se focaliser sur les gouttes de pluie les plus proches de l’objectif. Il est également intéressant de jouer avec la vitesse d’obturation. Une vitesse d’obturation lente, comme 1/25, estompera la pluie et donnera des paysages vraiment spectaculaires, tandis qu’une vitesse d’obturation plus rapide, comme 1/250 ou 1/500, vous permettra de figer les gouttes de pluie dans le ciel. Cela peut être utile pour réaliser des portraits sous la pluie permettant à votre sujet de bien ressortir sur la photo.

Conseil additionnel : laissez libre cours à votre créativité en photographiant les reflets dans les flaques d’eau. Cela peut être un moyen fantastique de photographier des bâtiments intéressants dans une ville.

Comment photographier les paysages neigeux

Qu’il s’agisse de portraits ou de paysages, la photographie de scènes enneigées peut donner lieu à des clichés magiques, mais ils sont étonnamment difficiles à réussir. La luminosité causée par la réflexion de la lumière sur la neige peut perturber votre appareil photo et rendre les couleurs un peu étranges. Aussi, avant de commencer à photographier, il est bon de régler la balance des blancs de votre appareil ou de votre téléphone. En fait, votre appareil ou votre téléphone aura probablement un profil de balance des blancs dédié à la neige ( repérez le symbole du flocon de neige). Ensuite, réglez vos paramètres. Commencez par une faible sensibilité ISO (400 ou moins) et une ouverture d’environ f/8 ou f/11 pour vous assurer que la scène est aussi nette que possible. Utilisez une vitesse d’obturation rapide de 1/500 ou plus pour figer le mouvement de la chute de neige ou, si vous avez un trépied, réduisez la vitesse à environ 1/25 pour introduire un flou dû au mouvement et montrer le flocon de neige tombant du ciel. Vous remarquerez peut-être que vos images sont trop sombres. Cela est dû au fait que l’éblouissement de la neige perturbe votre appareil photo. Dans ce cas, essayez d’augmenter votre compensation d’exposition de +1 (ou d’augmenter votre luminosité si vous utilisez votre téléphone).

Conseil additionnel : les flocons de neige font vraiment de l’effet lorsqu’ils sont photographiés de près. Zoomez aussi près que possible, ou envisagez d’utiliser un objectif macro spécial pour saisir le plus de détails possible.

N’oubliez pas que la clé pour prendre de belles photos météorologiques est simplement de sortir le plus possible. Tout ce dont vous avez besoin, c’est de votre téléphone ou de votre appareil photo et des vêtements adéquats… Dame Nature se charge du reste !

Consultez notre blog pour obtenir d’autres bons conseils en matière de photographie et faire le plein d’inspiration !

Commentaires