Vos photos d’action sont souvent floues ou le moment idéal est souvent manqué ? Vous n’êtes pas le seul ! En fait, photographier des sujets en mouvement peut être un exercice délicat, même pour les professionnels chevronnés. Cependant, avec les bonnes connaissances et compétences techniques, vous pourrez figer le temps et saisir tout ce dont vous avez besoin pour raconter votre histoire.

Pour découvrir un exemple intemporel, jetez un coup d’œil à la photo d’action emblématique de Mohamed Ali, prise en 1965 par Neil Leifer avec un appareil Rolleiflex de l’époque. Cette photo unique saisit un moment très particulier de l’histoire qui résume à elle seule toute la carrière du boxeur légendaire. Cela ne veut pas dire que vous devez commencer à photographier des héros sportifs, mais que vous pouvez appliquer les mêmes techniques à vos séances photos en famille.

Saisissez la dynamique du mouvement de vos enfants et vous immortaliserez l’essence de leur enfance. Photographiez votre partenaire en mouvement à bicyclette, lors de votre randonnée annuelle à vélo, et vous immortaliserez l’ambiance de vos vacances pour toute une vie.

Pourtant, il ne s’agit pas toujours de figer le temps et de capturer des images nettes. En fait, ajouter un peu de flou à vos photos prises en pleine action peut donner une impression de vitesse, d’énergie et de mouvement. Cette technique est souvent utilisée dans la photographie de danse, par exemple, pour faire ressentir au spectateur le mouvement de l’interprète.

La maîtrise des réglages de l’appareil photo et des et des techniques de photographie d’action

1. Les meilleurs réglages d’appareil photo pour des images nettes de sujets en mouvement

Pour prendre des photos d’action nettes qui figent le mouvement, il est important d’utiliser une vitesse d’obturation rapide d’au moins 1/250 sec. En fait, certains photographes de terrain insistent pour utiliser une vitesse d’obturation minimale de 1/1000 sec. L’utilisation d’une vitesse d’obturation rapide est plus facile lorsque vous photographiez à l’extérieur en journée ou dans des espaces bien éclairés. Si vous photographiez en intérieur, essayez d’augmenter votre sensibilité ISO et d’ouvrir le plus grand diaphragme possible. Cela vous permettra d’utiliser des vitesses d’obturation plus rapides.

Conseil : téléchargez une application photo comme “Manual Camera DSLR” pour contrôler la vitesse d’obturation de l’appareil photo de votre téléphone.

2. Les meilleurs réglages pour capturer le flou de mouvement

Pour intégrer un flou de mouvement intentionnel dans vos photos d’action, sélectionnez une vitesse d’obturation plus lente (1/100 ou moins). En plein jour, il se peut que vos images soient surexposées si vous utilisez une vitesse d’obturation lente. Dans ce cas, choisissez une ouverture plus petite, de l’ordre de f/11, et assurez-vous que votre sensibilité ISO est aussi basse que possible.

3. Prenez des photos en utilisant la priorité d’obturation pour mieux contrôler votre vitesse d’obturation

Votre appareil photo dispose probablement d’un mode appelé “priorité à l’obturateur” ou “priorité à la vitesse d’obturation” qui est généralement signalé par “TV” ou plus simplement par “S”. Ce mode est parfait pour photographier des sujets en mouvement rapide. Il vous permet en effet de contrôler manuellement la vitesse d’obturation, tandis que l’appareil se charge automatiquement de l’ouverture et de la sensibilité ISO.

Conseils créatifs pour la photographie d’action

Sortez en plein air pour vous lancer dans la photographie d’action. La lumière naturelle vous permettra d’obtenir plus facilement des images nettes de sujets en mouvement, car votre appareil photo pourra utiliser des vitesses d’obturation plus rapides. Essayez de prendre des photos de vos enfants en train de jouer à leurs jeux préférés, ou demandez à votre partenaire de danser sur la plage pour que vous puissiez vous entraîner.

À l’aide de leur téléphone ou de votre appareil photo balayez d’un côté à l’autre tout en maintenant votre sujet dans le cadre. Vous pourrez ainsi flouter l’arrière-plan tout en maintenant une mise au point nette sur votre sujet. Commencez à utiliser cette technique en photographiant votre enfant qui passe devant vous à vélo ou demandez à un ami de passer devant vous en courant.

Si vous photographiez dans des conditions à faible luminosité, que ce soit de nuit ou dans une pièce sombre, donnez une torche à votre sujet et demandez-lui de l’agiter en courant, en dansant ou en jouant. Si votre vitesse d’obturation est suffisamment lente, vous pourrez saisir les traînées lumineuses et mettre en valeur leurs mouvements.

Soyez créatif avec les angles de prise de vue en vous plaçant, vous et votre appareil photo, dans des endroits inhabituels. Vous pouvez, par exemple, vous allonger sur le sol et photographier votre enfant ou votre animal de compagnie en train de sauter au-dessus de vous. Grimpez à un arbre ou montez sur un banc et photographiez l’action d’en haut. Vous pouvez même fixer une caméra embarquée à votre vélo pour réaliser des autoportraits d’aventure de vous-même et de vos proches.

Pour conclure, amusez-vous quand vous prenez des photos d’action et rappelez-vous que les règles sont là pour être transgressées. C’est un des points essentiels ! Comme pour toutes les formes de photographie, il y a toujours une part de chance dans la photo de mouvements. Quelques-unes des meilleures photos d’action sont sans doute créées par hasard, tout simplement parce que le photographe se trouve au bon endroit au bon moment. Ce qui compte le plus, c’est d’expérimenter et de s’amuser !

Consultez notre blog, découvrez plein de bons conseils sur la photographie et laissez-vous inspirer !

Commentaires