À l’origine, la photographie de paysage est devenue populaire auprès des artistes du XIXe siècle ayant réalisé qu’il était plus rapide d’utiliser un appareil photo qu’un pinceau. La célèbre image de paysage d’Edward Steichen, Moonlight : The Pond (La mare), illustre la mode de l’époque qui consistait à peindre par-dessus des photos en noir et blanc. Avance rapide jusqu’au 20e siècle où la photographie apparaît comme une forme d’art à part entière et où les photographes sont fascinés par la création de l’image de paysage parfaite.

Moonlight: The Pond by Edward Steichen, 1904, via Wikipedia

Le photographe américain Ansel Adams a été l’un des pionniers de la photographie de paysage. Passionné d’environnement, il a photographié le monde naturel dans l’espoir d’inciter les autres à faire davantage pour le protéger.

Ses photos spectaculaires en noir et blanc du parc national de Yosemite, en Californie, telles que le monolith, Face of Half Dome, reflètent l’ampleur et la majesté de la nature. Il s’est rapidement fait un nom comme l’un des plus grands photographes du monde, et la photographie de paysage est devenue de plus en plus populaire.

Les réglages et les techniques essentiels de d’un appareil photo pour la photographie de paysages

Que vous aimiez photographier des paysages pendant vos vacances en couple ou en explorant les environs avec vos enfants, voici quelques conseils et techniques qui vous permettront d’optimiser vos prises de vue.

1. Utilisez le bon objectif

Vous pouvez saisir de belles photos de paysages avec n’importe quelle combinaison d’appareil photo et d’objectif. Toutefois, un objectif grand angle, tel que 10 mm, 18 mm ou 24 mm, vous permettra de cadrer une plus grande partie du paysage. Vous avez peut-être aussi un objectif zoom, tel qu’un 18-55 mm, qui conviendra également pour photographier des paysages. N’oubliez pas de faire un zoom arrière aussi large que possible.

Conseil additionnel : la plupart des appareils photo des smartphones ont une longueur focale d’environ 24 mm ou 27 mm. Ceci en fait des appareils parfaits pour la photographie de paysages.

2. Prenez des photos en mode manuel

Si vous photographiez des paysages à l’aide d’un appareil photo reflex numérique ou d’un appareil sans miroir, vous pouvez prendre le contrôle total et complet de votre appareil en passant en mode manuel. Ceci vous permettra de régler manuellement les paramètres ISO, l’ouverture et la vitesse d’obturation (voir les exemples de paramètres ci-dessous).

Si vous préférez prendre des photos avec votre téléphone, téléchargez une application photo comme Manual Camera DSLR pour pouvoir utiliser l’appareil photo de votre téléphone en mode manuel.

3. Utilisez une petite ouverture

En réglant l’ouverture, vous pouvez définir la quantité de lumière que votre objectif laisse entrer dans votre appareil photo. Par exemple, une grande ouverture comme f/1.8 laissera entrer beaucoup plus de lumière dans votre appareil qu’une ouverture de f/10. Cependant, il est important de savoir que l’ouverture contrôle également la profondeur de champ de votre appareil photo. Une grande ouverture de f/1.8 ou f/2.8 créera une faible profondeur de champ, mettant les objets proches de votre appareil photo au point, tout en floutant l’arrière-plan. C’est idéal pour la photographie de portrait, mais pas pour la photographie de paysage, où l’on souhaite que toute la scène soit nette. Pour y parvenir, sélectionnez une ouverture de f/8, f/11 ou même f/16. Des applications telles que Manual Camera DSLR vous permettent également de contrôler l’ouverture de l’appareil photo de votre téléphone.

Conseil additionnel : une petite ouverture (f/16, par exemple) vous permettra également d’obtenir un effet étoilé lorsque le soleil brille beaucoup. C’est l’effet obtenu lorsque le soleil rayonne et se transforme l’image en une grosse étoile.

4. Utilisez une faible sensibilité ISO

Votre réglage ISO contrôle la sensibilité de votre appareil photo ou de votre téléphone à la lumière. Un réglage ISO faible est parfait pour la photographie de paysage, car il vous aidera à obtenir des détails riches sans introduire de bruit ni de grain dans vos photos. De jour, essayez de rester aux alentours de 200 ou 400 ISO. Si vous prenez des photos à des moments plus sombres de la journée, comme au lever du soleil ou au crépuscule, essayez de rester à 800 ISO ou moins si possible.

5. Utilisez un trépied et des vitesses d’obturation plus lentes

L’avantage de la photographie de paysage est que nos scènes et nos sujets, qu’il s’agisse d’une forêt ou d’une plage, ne bougent pas. Nous pouvons donc installer notre appareil sur un trépied et utiliser des vitesses d’obturation plus lentes, comme 1/50 voire une seconde ou deux. C’est un excellent moyen de montrer le mouvement de l’eau, des vagues ou des arbres sur vos photos. Le fait de pouvoir utiliser des vitesses d’obturation lentes signifie également que vous pouvez utiliser des réglages ISO et d’ouverture plus faibles. Le trépied maintient l’appareil en position stable, permettant ainsi d’obtenir des images nettes.

Conseil additionnel : des trépieds spécialement conçus pour les appareils photo téléphoniques existent sur le marché, mais vous pouvez aussi vous procurer un adaptateur pour utiliser votre téléphone avec le trépied de votre appareil photo. Ne vous inquiétez pas si vous n’avez pas d’appareil photo reflex numérique ou d’appareil sans miroir, vous pouvez toujours prendre de magnifiques photos de paysages avec votre mobile.

Conseils et techniques pour la photo de paysages pour des scénarios spécifiques

1. Journées très ensoleillées, à la plage ou au parc

Que ce soit à la plage, en forêt, à la montagne ou au lac, Mère Nature est toujours spectaculaire sous un soleil radieux. Commencez par sélectionner le réglage ISO le plus bas de votre appareil photo, qui se situe autour de 100 ou 160. Réglez ensuite l’ouverture sur f/11 ou f/16 et ajustez la vitesse d’obturation jusqu’à ce que vous soyez satisfait de l’exposition. Celle-ci sera probablement autour de 1/250. Ne réglez pas à une vitesse plus lente que cela, à moins que vous ne prévoyiez d’utiliser un trépied. Il est peu probable que vous ayez besoin d’un trépied lorsque le soleil brille, mais n’hésitez pas à le sortir si vous souhaitez vous entraîner.

2. Scènes de forêt à fort contraste

Il n’y a rien de mieux qu’une séance photo en forêt avec un pique-nique et vos proches, mais les conditions d’éclairage à fort contraste peuvent être délicates. Dans ce contexte, placez votre appareil photo ou votre téléphone sur un trépied pour obtenir les meilleurs résultats. Cela vous permettra d’utiliser une petite ouverture d’environ f/11 ou f/16 afin d’obtenir une netteté maximale de votre scène tout en maintenant une faible sensibilité ISO d’environ 400. Vous pouvez ensuite ajuster votre vitesse d’obturation jusqu’à ce que vous soyez satisfait de l’exposition – commencez à environ 1/50 et augmentez ou diminuez la vitesse si nécessaire.

3. Heures dorées du coucher et du lever du soleil

Les heures dorées du lever et du coucher du soleil sont le moment idéal pour prendre des photos de paysages. N’oubliez pas cependant que, même si le ciel peut vous sembler très lumineux, la scène sera relativement sombre pour votre appareil photo. Installez votre appareil sur un trépied et réglez vos paramètres. Il faudra opter pour une ouverture moyenne, de l’ordre de f/4 ou f/5.6, afin de laisser entrer beaucoup de lumière, tout en veillant à ce que tout soit net. Commencez avec un indice ISO d’environ 500 et une vitesse d’obturation d’environ 1/250. Ajustez votre vitesse d’obturation jusqu’à ce que vous soyez satisfait de l’exposition. Si vous ne souhaitez pas utiliser de trépied, ouvrez le plus grand diaphragme possible et montez la sensibilité ISO jusqu’à 800 environ. Cela devrait vous permettre d’obtenir une vitesse d’obturation suffisamment rapide pour capturer des photos nettes à main levée.

4. Paysages nocturnes et traînées stellaires

Que vous preniez des photos avec un reflex numérique de niveau professionnel ou avec l’appareil photo de votre smartphone, une fois le soleil couché, vous aurez certainement besoin d’un trépied pour obtenir des images de paysage nettes. Ouvrez votre diaphragme à f/2.8 ou au maximum pour laisser entrer le plus de lumière possible. Essayez de maintenir votre indice ISO à un maximum de 1600, car toute valeur supérieure introduirait beaucoup de grain et de bruit dans votre photo. Vous pouvez ensuite ajuster votre vitesse d’obturation jusqu’à ce que l’exposition soit correcte. Commencez par 1/100 et réduisez-la si nécessaire.

Conseil additionnel : pour saisir les traînées stellaires et les ciels étoilés, essayez une vitesse d’obturation lente de deux ou trois secondes. Utilisez la sensibilité ISO la plus basse possible et une faible ouverture (f/11 ou f/16) pour que votre exposition reste équilibrée.

5. Chutes d’eau et vagues

Ajoutez un sentiment de mouvement à vos photos de paysages en photographiant des cascades, des rivières, des vagues et des marées avec des vitesses d’obturation lentes. Vous aurez besoin d’un trépied, car il vous permettra de photographier à des vitesses d’obturation lentes, de l’ordre d’une ou deux secondes, qui dévoileront le mouvement de vos sujets. Choisissez une ouverture élevée, de l’ordre de f/11 ou f/16, puis réglez la sensibilité ISO jusqu’à ce que vous soyez satisfait de votre exposition.

Conseil additionnel : si vous trouvez qu’il y a trop de lumière pour utiliser une vitesse d’obturation lente d’une ou deux secondes, ce qui est probable pendant la journée, essayez d’utiliser un filtre ND (densité neutre). Il agit comme une paire de lunettes de soleil pour votre appareil photo et réduit la quantité de lumière qui pénètre dans l’objectif. Voilà le secret pour capturer le mouvement de l’eau dans vos paysages !

Conseils créatifs pour la photographie de paysages

Utilisez la règle des tiers pour composer vos paysages

S’il y a une seule règle à connaître pour la composition d’une photo de paysage, c’est bien la règle des tiers. Il s’agit de diviser votre image en trois zones égales par deux lignes verticales et deux lignes horizontales, de manière à obtenir une grille de trois par trois. La règle des tiers suggère que vous cadriez vos photos en plaçant votre sujet principal ou votre point focal à l’une des intersections des lignes de la grille. Cela donne à vos photos de paysages une apparence plus naturelle qui incite l’œil à parcourir l’image avec facilité.

Conseil additionnel : la plupart des appareils photo et des smartphones disposent d’une fonction qui superpose une grille sur votre écran. Activez-la et utilisez-la pour visualiser facilement la règle des tiers lorsque vous composez vos paysages.

Recherchez des points focaux pour mettre en valeur vos photos de paysages

En ajoutant un point focal à vos paysages, vous donnerez une forme et un sens à vos photos. Il peut s’agir d’un élément aussi simple qu’un arbre, une rivière, une personne ou un animal. Il peut même s’agir d’un objet construit par l’homme, comme un pont ou un bâtiment. Si vous voulez photographier un paysage qui n’a pas de point central, demandez à votre ami, votre partenaire ou votre enfant d’entrer dans la scène et faites-en votre point central. L’ajout de personnes à vos photos peut contribuer à donner à vos images un sentiment perspective et aider votre spectateur à imaginer ce qu’il ressentirait s’il était lui-même présent.

Utilisez des lignes de fuite

Les lignes de fuite peuvent aider à guider l’œil du spectateur à travers la photo et la rendre plus immersive. Vous pouvez utiliser des clôtures, des sentiers, des routes ou des rivières comme lignes de fuite. Pour ce faire, essayez de composer vos photos de manière à ce que votre ligne directrice “pointe” vers le sujet principal de votre photo. Par exemple, vous pouvez utiliser une clôture en bois pour guider l’œil d’un coin de votre image vers une montagne enneigée dans le coin opposé.

Conseil additionnel : pendant que vous apprenez à intégrer des lignes de fuite dans vos photos de paysages, essayez de photographier en mode noir et blanc. Il vous sera ainsi plus facile de percevoir les choses de manière plus géométrique.

Photographiez pendant les heures dorées

Également connues comme les “heures magiques”, les heures dorées sont les heures qui suivent le lever et précèdent le coucher du soleil. C’est à ce moment que le soleil est le plus bas dans le ciel, ce qui projette une belle lumière riche et chaude, aux nuances de rose et de rouge. Levez-vous tôt si vous êtes un lève-tôt, ou partez après le dîner si vous êtes plutôt un couche-tard. N’oubliez pas d’emporter votre trépied ainsi qu’un vêtement chaud. Les paysages matinaux recouverts de givre sont les plus beaux, et la température ne manquera pas de baisser une fois que le soleil se sera couché.

La règle la plus importante à retenir est que “les règles sont faites pour être transgressées”. La meilleure façon d’améliorer votre photographie de paysage est simplement de mettre une paire de chaussures confortables, de prendre votre appareil photo et votre trépied et de passer autant de temps que possible à photographier à l’extérieur. Essayez de prendre des photos à différentes heures de la journée pour apprendre comment la lumière change du matin au soir. Plus vous photographierez, plus vos photos de paysages seront réussies !

Consultez notre blog pour obtenir d’autres conseils de photographie et pour faire le plein d’inspiration !

Commentaires